Quelques conseils pour rendre un voyage au Sri Lanka plus écologique

Quelques conseils pour rendre un voyage au Sri Lanka plus écologique

Quelques conseils pour rendre un voyage au Sri Lanka plus écologique

En termes de voyage écologique, le Sri Lanka possède plusieurs infrastructures pour profiter autrement son séjour. Pour avoir une idée, cette destination a récemment développé un projet touristique durable qui consiste à créer un éco-hôtel. Sinon, l’île possède également d’autres éléments permettant d’agrémenter un voyage écologique et de rester connecter avec la nature.

Parcourir des paysages à couper le souffle laissant place à l’admiration

Au Sri Lanka, la beauté des paysages comble complètement les yeux où chaque observation laisse un souvenir impérissable. Par exemple, la vue sur le Rocher du Lion depuis le sommet de Pidurangala peut marquer l’esprit. Afin de varier les plaisirs, on peut parcourir les anciennes cités royales du pays telles que Sigiriya. Au premier coup d’œil, cette dernière garantit une vive émotion. Les vestiges du palais du roi Kassapa se découvrent au cœur de l’imposant Rocher du Lion. Après avoir terminé les marches d’escalier vertigineuses de cette forteresse, un autre rocher à proximité vaut également le détour. Il s’agit du fameux Pidurangala, qui constitue une excellente alternative que Sigiriya pour faire des économies. Pour atteindre le point culminant, il faut au moins une heure de marche. Il n’y a pas de royaume en son sommet, mais présente l’avantage de procure une vue imprenable sur son célèbre voisin.

Profiter pleinement de la magie du bambou lors d’un séjour

Cette perle de l’océan Indien dispose d’une des plus riches biodiversités dans le monde. En effet, l’île recèle des beautés naturelles irréprochables, aussi bien au niveau de la faune que de la flore. C’est l’un des meilleurs atouts à profiter lors d’un voyage au Sri Lanka avec ses proches. Les visiteurs seront charmés par une nature luxuriante de l’île ainsi que par l’accueil chaleureux des Sri-Lankais. Pour mieux appréhender cette sensation, une échappée dans le sud du pays peut garantir un dépaysement total. Ici, la culture, la récolte et le traitement du bambou font partie des activités locales. La réputation de cette plante de grande taille n’est plus à faire : écologique, résistant, renouvelable, peu cher et léger. Le bambou constitue un élément potentiel pour construire des habitats respectueux de l’environnement. Par ailleurs, il offre une alternative pour mettre en place des infrastructures rendant un Sri Lanka plus écologique.

Des plages idylliques et cotonnades pour passer des vacances inoubliables

Une escapade au Sri Lanka reste incomplète sans avoir mis le pied sur l’une de ses plus belles plages. Bordée par l’océan Indien, cette île permet aux vacanciers de plonger dans des eaux turquoise translucides. Ils sont l’embarras du choix pour s’adonner à cette activité. En effet, les plages de Tangalle, Unawatuna, Bentota, Mirissa, Arugam Bay ou encore Nilavelli font partie des incontournables. Après quelques séances de farniente, les visiteurs peuvent faire du shopping et découvrir l’artisanat local. On y trouve des textiles de qualité d’une marque locale qui est spécialisée dans la création de tissage artisanal. Cette entreprise a eu le label de commerce équitable de l’île. Son objectif est de favoriser le statut des femmes au sein des communautés rurales en leur permettant d’avoir un emploi stable.

Qui dit Sri Lanka, dit pays de l’or vert !

Lors d’un voyage écologique au Sri Lanka, les touristes ne manqueront pas de boire une tasse de thé de Ceylan. Cette boisson est réputée pour sa saveur plutôt ronde en bouche aux notes d’agrumes et son côté énergétique. Le thé de Ceylan permet en effet de faire le plein de vitalité au petit-déjeuner. Il contribue également à la lutte contre le surpoids et pour tonifier l’ensemble du corps. Ce type de thé n’est pas uniquement riche en tanins, il détient également d’autres propriétés insoupçonnables. En effet, le thé de Ceylan dispose d’une quantité importante d’antioxydants. Cet atout est très important pour optimiser le bien-être et la santé en général. Cela dit, la prise de cette boisson évite les problèmes de cardiovasculaire parce qu’elle favorise la circulation sanguine. Elle élimine aussi les ballonnements, réduit les risques de diarrhée et vise une perte de poids considérable.

L’hébergement et le transport, deux éléments essentiels lors d’un voyage écologique

La réussite d’un voyage écologique dépend aussi du mode de transport choisi durant le séjour. Le pays est réputé pour son vaste réseau de voies ferrées. Il faut en profiter durant cette échappée, car ce moyen de déplacement garantit une expérience inoubliable. Sinon, il est possible d’opter pour une balade à vélo dans plusieurs sites touristiques de l’île. En guise d’exemple, les amateurs d’aventure et de découvertes peuvent déambuler à travers des ruines de Polonnaruwa. Ils peuvent aussi parcourir des rizières près de Galle ou bien dans le centre colonial de Colombo. Le choix de l’itinéraire est manifestement varié et il y en a pour tous les goûts. Côté hébergement, les touristes peuvent réserver une guesthouse familiale ou un établissement international. Ce qui est sûr, c’est qu’ils proposent des séjours écologiques privilégiant les ressources naturelles. La gestion des déchets, les économies d’énergie et d’eau font partie de leur priorité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *