Pourquoi et comment appliquer la réflexologie pédiatrique ?

La réflexologie pédiatrique diffère d’un massage traditionnel. Elle se base sur la pression exercée sur les pieds, les mains ou le visage en vue de soulager certaines affections. C’est indéniablement la meilleure option pour améliorer la qualité de vie de toute la famille. Voici les multiples avantages de cette pratique et des conseils pour la réaliser correctement.

Les bienfaits procurés par la réflexologie pédiatrique

Les adultes ne sont pas les seuls à profiter des bienfaits physiques et mentaux de la réflexologie. En effet, cette pratique aide également à soulager les petits maux quotidiens chez les plus petits. Étant donné qu’un bébé réagit favorablement aux stimulations, les résultats sont rapides et palpables. De plus, grâce à cette technique de massage, le lien émotionnel entre les parents et leur bébé est renforcé. Concrètement, la réflexologie pédiatrique est recommandée par certains pédiatres en tant que soin préventif contre les allergies ou certaines affections respiratoires. De même, elle améliore le système digestif du tout-petit. Effectivement, les indigestions, les diarrhées, la constipation font partie des troubles digestifs touchant couramment le bébé.

Mais les parents redoutent plus les reflux gastro-œsophagiens. Après chaque tétée, le bébé se met à vomir. Ainsi, pour une diminution des reflux, la réflexologie est la meilleure alternative. Cette approche séduit également les parents, étant donné qu’aucune substance médicamenteuse n’est administrée aux bébés. En même temps, elle n’a pas d’effet secondaire. En même temps, elle sert de complément à certains traitements prescrits par le médecin. La réflexologie pédiatrique renferme d’autres champs d’applications. Elle est préconisée pour traiter le sommeil perturbé ou soulager une fièvre légère due à une poussée dentaire. De plus, cette méthodologie accroît la production d’endorphine et d’ocytocine. Finalement, le bébé est plus apaisé et profondément détendu.

La réflexologie pour les enfants en pratique

Étant des êtres extrêmement fragiles, les bébés réagissent bien à la réflexologie. Mais qu’une séance se déroule au mieux, il est préférable de recourir à un centre de Réflexologie. En général, l’atmosphère y régnant est agréable, avec une musique apaisante en arrière-plan. De plus, l’endroit est lumineux, calme et confortable. Pour obtenir un résultat durable, il faut programmer, au minimum, trois séances par semaine. Le coût varie d’un expert à un autre. Mais en règle générale, il oscille entre 22 et 50 euros. Le traitement de réflexologie pédiatrique le plus répandu est le massage du pied, via des mouvements de rotation délicats. La raison est que les membres inférieurs renferment plusieurs terminaisons nerveuses.

Celles-ci sont connectées avec le reste du corps grâce au système nerveux central. Cela commence par les orteils, pour finir dans le talon. Pour les nourrissons en particulier, leurs pieds sont divisés en six zones de thérapie. Par exemple, le sinus paranasal correspond à la zone centrale des orteils. Travailler dessus permet de traiter la sinusite chez le bébé ou de calmer une douleur après la sortie des dents de lait. En descendant au niveau de la plante de pied, le spécialiste apaise les désagréments afférents à la poitrine. Une session se termine généralement à l’extrémité du plexus solaire. Celui-ci se trouve en dessous de l’avant-pied. Les massages devraient durer 15 minutes maximum.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.