Écotourisme en Australie : quels sont les points essentiels à savoir pour un séjour réussi ?

Australie

Bon nombre de voyageurs du monde entier rêvent de parcourir l’Australie, ce territoire exceptionnel de l’autre bout du monde. Sa riche biodiversité et ses paysages hors du commun promettent des découvertes particulières. De par ses aspects, l’Australie est devenue une destination intéressante pour l’écotourisme. Pour les amoureux de la nature, le pays des kangourous reste une destination de choix pour associer vacances durables, évasion et échanges. Mais comment se passe l’écotourisme en Australie ? Comment organiser son séjour sur place ?

L’écotourisme en Australie

L’Australie reste une destination 100% nature. Le pays abrite pas moins de 500 parcs nationaux, dont une dizaine inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité. Le pays-continent est considéré comme un sanctuaire garantissant la protection de la faune et la flore.

Depuis des années déjà, la prise de conscience est survenue en matière de politique climatique. Le pays entier a pris conscience de l’impact négatif du réchauffement climatique, notamment les feux de brousse, la destruction des coraux… Sachant que l’écologie a pris une place importante dans la politique économique du pays, l’état australien a mis en place des directives sérieuses pour la protection de l’environnement.

L’écotourisme est en plein essor en Australie. De ce fait, de nombreuses actions responsables ont été établies sur tous les angles. Ce qui fait de l’Australie une très belle destination pour un circuit écotouristique.

Choisir un hébergement écoresponsable

En Australie, il est possible de séjourner dans des hébergements durables au cours d’un séjour sur place. Depuis quelques années, le choix est large selon les styles de voyage souhaités et le budget de voyage. On retrouve notamment des camps, des complexes hôteliers écoresponsables et des lodges. Ces établissements visent notamment à réduire les déchets et la consommation d’énergie. La plupart collaborent avec les communautés locales.

Avant même le voyage, il est conseillé de bien s’informer sur les établissements accessibles. Par contre, certains établissements sortent réellement du lot. Si vous êtes du côté du Queensland par exemple, vous pourrez séjourner au coeur de la forêt tropicale dans un micro-gîte sous tente comme celui de Nightfall. Ce sera un moyen sûr de profiter d’un hébergement écoresponsable au plus près de la nature. Dans le territoire du Nord, vous aurez sûrement envie d’explorer Kakadu National Park. Vous profiterez d’un lodge qui met en avant particulièrement les ressources d’énergie renouvelables. Le choix de l’établissement y est important. L’idéal serait d’opter pour un hébergement en fonction de son itinéraire.

Se déplacer d’une manière responsable en Australie

Se déplacer d’une manière écologique demande bien sûr des efforts conséquents. Pour ce faire, il faudra réduire l’usage de la voiture. Il faudrait notamment adopter d’autres moyens de transport pour profiter des attraits du pays tout en réduisant l’émission de carbone.

Le vélo est souvent le mode de transport le plus plébiscité en voyage. Cependant, il est important de considérer la superficie du pays. De plus, les distances à vélo peuvent être très longues. C’est pour cela qu’il est nécessaire de bien choisir son itinéraire et bien s’informer sur la région à visiter. Le climat est aussi à prendre en compte pour profiter des beaux jours. Souvent, la période entre septembre et novembre est à privilégier. Parmi les plus beaux circuits à retenir pour un parcours à vélo, on distingue particulièrement la Great Ocean Road dans l’État du Victoria, Sydney en Nouvelle-Galles-du-Sud, le parcours depuis Cairns au Cape York avec une halte dans la Grande Barrière de corail, le Mawson Trail dans le sud du pays…

Autrement, il est conseillé d’explorer les sites à pied en faisant de la randonnée. C’est notamment le meilleur moyen de profiter confortablement de l’environnement naturel du pays. Ce sera une opportunité d’admirer la beauté des paysages diversifiés du pays. Il y en a réellement pour tous les niveaux. Il y a certains circuits d’une journée, mais d’autres peuvent durer plusieurs jours. Plusieurs lieux exceptionnels peuvent être explorés en randonnée, à savoir les parcours situés dans le parc national de Wilson Promontory, le sentier pédestre Great Ocean Walk, les chemins pédestres du parc national des Grampians, les parcours de Kangaroo Island…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *