Comment faire un élagage d’arbre?

janvier 20, 2024

L’élagage est indispensable pour l’esthétique, la croissance et la santé des arbres. Toutefois, cette opération n’est pas à la portée de tous. C’est justement pour vous aider à mieux comprendre cette intervention que nous avons rédigé cet article.

Définition de l’élagage d’arbre

On confond généralement l’élagage d’un arbre à un abattage. Toutefois, ce sont deux opérations complètement différentes. En effet, l’élagage est le fait de tailler un arbre pour réduire le volume de ses branches ou contrôler sa croissance. Il ne s’agit donc en aucun cas d’abattre drastiquement et totalement le sujet. Pour ce genre de tâche, nous vous recommandons de vous rapprocher d’un élagueur professionnel qui maîtrise la physiologie de chaque espèce végétale pour ne pas déséquilibrer ou massacrer le sujet.

Les raisons de faire un élagage d’arbre

L’élagage vous permet avant tout d’orienter la croissance d’un arbre ou d’améliorer son esthétique. Mais il peut également lui permettre de rééquilibrer ses ressources ou son énergie et de mieux les répartir dans ses différentes parties. Par ailleurs, l’élagage est un bon moyen de sécuriser une propriété. Effectivement, certaines branches endommagées ou mortes peuvent vite devenir dangereuses. Il faudra alors les éliminer pour éviter les éventuels accidents. A noter que ce genre d’intervention nécessite le recours aux services de cette entreprise d’élagage expérimentée à Montpelier. Ce professionnel saura mener à bien l’opération afin de vous offrir un meilleur résultat.

Un arbre doit être élagué régulièrement. Mais en fonction de son âge et de son espèce, ses besoins évoluent. Quoi qu’il en soit, un élagage tous les 2 à 8 ans est recommandé. Lors de la taille, vous pouvez alors éliminer les branches mortes de l’arbuste. Par ailleurs, un élagage d’entretien régulier peut vous permettre d’éviter tous les autres types de taille que nous allons mentionner par la suite, à savoir :

  • L’élagage esthétique qui consiste à améliorer l’aspect esthétique d’un arbre en réduisant le nombre de ses branches ou en l’écimant.
  • L’élagage sanitaire qui permet d’enlever les branches mortes et malades pour réduire les risques de chutes de bois morts.

La bonne période pour élaguer ses arbres

Il existe deux sortes de taille, dont la première est la taille pendant le repos végétatif. Cette pratique se réalise pendant l’automne, notamment quand les risques de gel sont éloignés. Elle a de multiples avantages du fait que l’arbre est en dormance et que sa sève se concentre dans les racines. C’est d’ailleurs le type d’élagage le plus répandu et le plus adapté à la plupart des espèces végétales.

Le second type d’élagage est la taille en vert qui se réalise au printemps ou en été. L’élagage favorisera la cicatrisation de l’arbre et limitera la propagation de parasites. Toutefois, la quantité de déchets à gérer est plus importante. Il faudra aussi respecter 20% d’élimination de masse foliaire pour ne pas déséquilibrer l’arbuste.

Pour plus de précision concernant le type d’élagage à réaliser, vous pouvez demander l’avis d’un élagueur professionnel.

Les équipements à utiliser pour tailler un arbre

Pour élaguer vos arbres, votre élagueur va utiliser des outils spécifiques et propres à son métier. Voici alors quelques équipements qui lui seront utiles pour tailler vos plantations :

  • Un sécateur
  • Une scie d’élagage
  • Une tronçonneuse
  • Une élagueuse

Sachez que ces outils doivent être nettoyés et désinfectés avant d’être utilisés. Ils doivent aussi être bien affûtés pour garantir des coupes nettes et précises.

Article Categories:
Ecologie

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer